Comment la maternité m’a bouleversée?

Je reviens dans un article qui m’est cher tant la maternité m’a changé, m’a bouleversé!

Je pense et j’espère que, tu te retrouveras dans mes mots. Peut être que ces sentiments paraitront banals pour d’autres car oui, au final, beaucoup de femmes ont des enfants et passent certainement par tout cela. Mais moi j’ai trouvé ça tellement fort, ça s’est inscrit tellement profondément en moi que je souhaite l’aborder ici.

Comment la maternité m’a bouleversée ?

IMG_9326

Je ne pensais pas à quel point la naissance d’un enfant aurait pu me changer, me bouleverser! (mais CA c’était AVANT!)

Pourtant, on m’avait déjà dit « tu verras quand tu seras maman! »

Je ne parle pas seulement du chamboulement dans la vie quotidienne, l’organisation du couple (on m’avait prévenue aussi hein! : nouvelle routine, couches, bain, biberons, vaisselles, lessives, mode de garde et autres tracas) mais de ce chamboulement interne, dans ses propres sentiments et émotions.

J’ai découvert grâce à elle l’amour maternel/parental: un amour d’un profondeur infinie, tellement fort et animal. C’est vrai que l’on pourrait déplacer des montagnes, tuer pour défendre sa progéniture (#mon fils, ma bataille). C’est littéralement viscéral! Et ça, ça a été la découverte de ma vie. C’est tellement beau.

pf_1517581070.jpg

C’est dingue aussi l’empathie que j’ai pu développer pour les autres enfants et leurs parents. Bien sûr j’ai toujours été touchée par ce qui pouvait arriver à des enfants (histoires de fait divers, émissions style baby boom etc…) mai cette empathie s’est accrue avec ma nouvelle sensibilité.

Moi, maman:

J’ai vécu une grossesse vraiment idéale. Mon accouchement a été top (ceci fera l’objet d’un futur billet) et je me suis révélée être finalement une maman assez stressée et carrée, bon en tout cas lors des premiers mois de Léa.

J’étais de celles qui laissait un « mode d’emploi » ou planning de bébé lorsque je la laissais en garde à ses grands parents avec les horaires des repas, de sieste, de bain, de coucher…J’étais (et je suis encore un peu) de celles qui ne fait plus de bruit, bouge à peine lorsque bébé est à la sieste, qui ne sort pas en balade lorsque c’est son heure de sieste, etc…Ce trait s’explique aussi par le fait que Baby Léa n’était pas une grosse dormeuse et donc son sommeil était TRÈS précieux. LOL

Maintenant qu’elle grandit, je me détache de tout cela et suis un peu plus « cool ».

IMG_9323

Et toi, quelle maman es-tu? maman poule ou maman cool ?

Qu’as tu ressenti à la naissance de ton 1er enfant?

 

N’hésites pas à Liker si tu as aimé cet article, à t’abonner pour ne rien manquer de mes prochaines publications et à me suivre sur les réseaux!

 

Marilyne

 

 

 


6 réflexions sur “Comment la maternité m’a bouleversée?

  1. Pas facile de se définir en tant que maman, notre maternité évolue en même tant que nous grandissons nous-mêmes et que nos enfants grandissent…J’ai pour ma part, avec 2 enfants, un regard plus distant, car je sais que la maman que j’étais aux premiers mois de vie de ma fille, n’est plus totalement la maman que je suis aujourd’hui. Mais je te souhaite de découvrir tout ça, avec les joies et…les emmerdes, car il y en a aussi, parce que c’est vraiment le plus beau de la vie!

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Picou,

      Merci d’être venue me lire et je te remercie pour ce retour. Oui en effet, la naissance d’un enfant nous change certes mais nous continuons de changer au fil du temps. On prend du recul grâce à l’expérience gagnée et il est clair que nous ne sommes plus le même parent à l’arrivée du 2e. J’ai, en effet, échangé dans mon entourage avec d’autres parents qui ont exactement ton discours. En même temps je me le souhaite!! J’aimerais beaucoup gagner en zenitude et en confiance. Mais je pense que beaucoup de mamans qui ont un 1er partagent ces similitudes.

      J'aime

  2. Je ne suis pas maman, du moins pas encore… mais ton article est très inspirant et me fait réfléchir aux quelques doutes que je pourrais avoir 🙂
    Au plaisir de suivre ton aventure de maman !

    J'aime

    1. Merci de partager ton ressenti. Ça me fait très plaisir que mes mots puissent te toucher alors que tu pourrais ne pas de sentir « concernée « . Si tu souhaites des enfants alors tu verras comme c’est OUF ce que l’on ressent. Vivre en + l’expérience d’un accouchement te fait te sentir comme 1 guerrière tellement c’est beau et fort de vivre ça dans son corps !

      Aimé par 1 personne

  3. Hello hello

    À mon tour de te lire 🙂 Je partage le même ressentie avant d’être maman je vivais ma vke au jour le jour, baroudeuse je pouvais partir au bout du Monde sur un coup de tête. La naissance de Théa m’a transformé et apaisé je prends le temps au temps 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est vrai que l’arrivée d’un bout’chou nous fait ralentir notre rythme. enfin certains parents continuent de barouder, je trouve ça top mais je crois que je n’y arriverais pas. Je suis trop attachée à garder le rythme de ma pepette . En grandissant un peu je pense que ce sera de nouveau possible, il faut laisser le temps en temps.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s