Les repas de bébé: une galère?

Hey,

Est-ce que chez toi aussi c’est la galère à table avec ton bébé ou ton enfant?

Tu ruses de trucs et astuces pour le faire manger?

Bon je ne vais pas te donner d’autres trucs et astuces ou recettes miracles que tu vas pouvoir appliquer pour réussir à faire manger ton enfant. Non, non, j’ai juste envie de partager ici, avec humour, l’évolution des repas ainsi que nos petites anecdotes avec Baby Léa.A ses 4 mois, nous avons suivi les recommandations de notre pédiatre et avons démarré la diversification alimentaire avec Baby Léa. Comme tous les parents, nous avons suivi scrupuleusement le « calendrier » d’introduction des aliments.

Haha nous en avons fait des vidéos de ses premières cuillères de purée! C’était tellement drôle (enfin pas au début) de la voir avec autre chose dans la bouche que le sein ou la tétine du biberon. Elle faisait des mimiques, ne savait pas trop quoi faire de tout ça dans sa bouche. Il est clair que cela nous prenait des plombes pour lui faire goûter quelques cuillères de purée. J’en ai passé du temps en cuisine pour préparer des petits pots de purée de carotte et que finalement, pour mettre 2 à 3 cuillères dans un pot, tu te rends compte que t’as cuisiné 10 fois trop de carottes. Mais j’étais tellement fière! Mais je reconnais que la texture n’était pas terrible (pas assez lisse) car je n’avais pas pensé à mixer les légumes avec le lait (maternisé ou maternel) ou de la pomme de terre (vu que ce n’était pas encore le moment pour introduire les féculents). C’était un peu mon erreur. Et bien oui car finalement les purées industrielles sont bien lisses car elles sont mixées avec de la pomme de terre.

diversication alimentaire
La découverte des saveurs

Ensuite, vint la découverte des saveurs. Ca y est on ne l’arrêtait plus, Baby Léa mangeait très bien et mangeait de tout! Elle n’était pas difficile, elle gouttait à tout et les repas étaient de supers moments.

Vers ses 9/10 mois, le contenu de nos assiettes lui faisaient de l’œil. Alors après avoir bien mangé son petit pot, son laitage voire une compote, hop hop hop elle demandait à grimper sur nos mes genoux pour piocher dans l’assiette et aussi ma chaparder mon bout de pain ou de fromage.

Vers ses 1 ans, elle a commencé à vouloir manier la cuillère seule….Aie aie aie les ennuis commencent! Bien entendu manipuler une cuillère pour manger est en soi un super exercice de motricité fine! Et comme le plupart du temps lorsque l’on commence à apprendre quelque chose, on essuie quelques échecs! Je ne suis pas la première ni la dernière maman qui a « balisé » la zone à coup de torchons, essuie-tout et compagnie pour limiter les dégâts sur le sol et la table; enguirlandé maintes fois le chien afin qu’il retourne faire coucouche-panier et qu’il passera lécher les restes de bébé à la fin du repas!

Bon et puis comme le contenu de nos mon assiette l’intéressait toujours, j’ai pris l’habitude de la faire manger directement sur mes genoux afin qu’elle puisse manier la fourchette à son rythme et moi lui enfourner ce qu’il faut pour que le repas « avance » et que moi je puisse manger également.

bébé mange seul
Quand bébé mange seul

 

A ses 15 mois, du jour au lendemain, sans crier gare elle n’a plu voulu manger de petits pots. Au début j’ai pensé que c’était le petit pot en question qui ne lui plaisait pas. Bon ok. Qu’à cela ne tienne, le lendemain je lui donne autre chose, mais elle ne voulait toujours pas manger et tournait automatiquement la tête. Bref, NEXT, on passe au fromage et au dessert.

Les jours passent et se ressemblent, elle n’est à ce moment là pas à la crèche et mange les repas que je prépare pour nous 2 puisqu’elle a décidé de dire adieu aux petits pots. Parfois le menu lui plait, elle mange avec appétit, félicite mon plat à coup de « hmmmm » mais la quantité ingurgitée n’a clairement rien à voir avec ce que l’on avait connu. Elle repart en arrière et mange les quantités d’un bébé de 6 mois. Par contre, elle sait très bien réclamer la suite du repas!!! Ma petite est une bonne française, le pain et le fromage, il n’y a que ça de vrai !!! (manque plus que le béret bleu blanc rouge sur la tête).

On lui donne ce qu’elle réclame, ce qu’elle aime et on passe à la suite. Je finis par me dire qu’il ne faut pas stresser car elle va le ressentir et se braquer. Et au final, on passe toute deux un mauvais moment à table.

Des fois, au diable les codes de l’art de la table, on est des fous et on commence par le dessert! Histoire de la mettre en appétit et lui donner envie de continuer le repas et ça fonctionne bien (mais pas à tous les coups)

A ce que j’ai lu sur Internet, à cet âge là, les enfants mangent parfois moins car ils ont moins besoin de nourriture pour grandir et leurs choix s’affirment. Ah ouais! ça j’avais remarqué! C’est nouveau les roulades par terre et les pleurs quand on ne donne pas satisfaction à l’un de ses désirs. Mais question nourriture, je me dis qu’elle ne peut tout e même pas se nourrir uniquement de fromages et de desserts (laitiers ou fruitiers). Ok il y a des protéines dans les laitages/fromages mais pas que; et les légumes dans tout ça ? (les vitamines?) Ben on verra ça plus tard je crois.

Les repas à la crèche se passent plutôt bien dans l’ensemble, mais il y a aussi des jours où elle ne mange pas bien.

 

A ses 16-17 mois, clairement ses dents qui poussent ne lui donnent aucun répit, elles s’enchainent et les grosses prémolaires lui en font baver donc côté nourriture ce n’est encore pas le grand gueuleton. MAIS il y a un peu d’amélioration. Je continue de lui proposer les mêmes repas que nous, elle montre un grand intérêt pour les féculents (riz, pâtes, pommes de terre), les légumes ne sont plus ses amis, elle les mets ouvertement de côté dans l’assiette. Elle peut manger avec appétit et me montrer comme c’est bon avec ses grands sourires et ses « hmmm » , elle gère carrément bien la cuillère et mange complètement seule ses desserts. Par contre, niveau quantité, elle mange encore peu. Finalement, tout le repas mis bout à bout, on est OK. Merci le combo fromage/ yaourt/ compote pour compléter le repas!

Et puis ces derniers jours, on a testé une ultime technique, un peu dégueu je dois dire mais tanpis si ça fonctionne tant mieux, du moment qu’elle mange!

Cela a démarré le wk dernier, nous étions chez mes parents; chéri et moi étions en vadrouille. Ce sont donc papi et mamie qui se sont vu missionné pour donner les repas. Le repas de midi s’annonçait mitigé. Léa a mangé quelques bouchées de lasagnes sans grande conviction, bref, on passe au flan au chocolat. Puis papi a testé un affreux mélange sucré-salé et lui a proposé des bouchées de lasagnes surmontées d’un touche de flan au chocolat. Et Oh My God, cette technique lui a permis de finir son repas. Une prouesse!

Idem le soir même mais cette fois-ci, mélange fromage fondu et yaourt à la vanille. HMMM miam !

Et puis de retour chez nous, j’étais à nouveau frustrée de voir qu’elle appréciait ma cuisine mais ne mangeait quasi rien que j’ai tenté une approche similaire mais un peu moins dégueu à mon goût. Lorsque Baby Léa a décidé de passer au dessert, qu’à cela ne tienne, je l’ai laissé dégainé sa cuillère pour manger tranquillement sa compote (ce qu’elle préfère) ET entre chaque cuillère avalée (le temps qu’elle s’affaire à recharger), hop j’approche ma cuillère (de purée de PDT; le lendemain, de risotto), elle ouvre la bouche (youpi!) et lui enfourne une bouchée. Et je continue comme ça jusqu’à la fin!

Ce n’est pas « une cuillère pour maman, un cuillère pour papa, une cuillère pour » … Mais plutôt une cuillère de compote, une cuillère de risotto, une cuillère de compote, une cuillère de …  hahaha quelle Histoire !

 

Voilà comment se passent les repas avec bébé chez nous. Je pense que je ne dois pas être la seule à stresser quand bébé ne mange plus ou plus aussi bien qu’avant.

Et toi, ça te stresse aussi? Racontes-moi tes plus belles galères, les plus drôles?

Tu as peut être des astuces de cuisine ou autre, expliques-moi comment tu fais en commentaires!

 

A bientôt

 

Marilyne

 

repas de bébé-01


10 réflexions sur “Les repas de bébé: une galère?

    1. oui tout à fait, il y a des enfants gourmands et des petits mangeurs. Ma puce est à l’heure actuelle un poids plume mais grandit bien donc on est rassuré. Mais c’est vrai que c’est parfois frustrant de les voir refuser de manger. Mais gardes-en tête qu’ils ont souvent des passades, il faut les écouter, passer à autre chose et tout reviens dans l’ordre après

      Aimé par 1 personne

      1. Oui il y a des passades et en écoutant les besoins de l’enfant on arrive aussi a de jolies victoires. J’étais une toute petite mangeuse, mes parents se sont adaptés, en me laissant à disposition une petite assiette avec ce que j’aimais dedans, puis en ajoutant des « surprises ». Au fur et à mesure, ma diversification s’est faite toute seule et sans forcée. Une belle leçon d’adaptation !

        Aimé par 1 personne

  1. J’étais comme Caroline, une toute petite mangeuse à estomac de moineau et maintenant je mange comme 4 ! Du coup je me souviens de ce que c’est de ne pas avoir faim et je laisse bébé Lu aller à son rythme, d’autant que ça ne m’a pas empêché d’être en très bonne santé !

    J'aime

    1. Merci de ton témoignage ! Effectivement pepette n’est pas bien grosse. Résultat de la visite des 16 mois (en retard vu qu’elle a déjà 17 mois) elle na pas encore passé la barre des 10kg mais à bien grandit. Elle est en haut de la courbe de taille et en bas de la courbe de poids. Elle est en pleine forme donc c’est l’essentiel mais c’est vrai qu’on toujours peu que nos petits bouts n’aient pas « assez » manger.

      J'aime

  2. Ça me rappelle des souvenirs ton article, on est aussi passé par différentes étapes plus ou moins agréables du même genre. Aujourd’hui j’ai complètement lâché prise sur les repas : il mange ce qu’il veut, il n’y a pas de deuxième choix, et si il ne veut rien il se rattrape sur le repas suivant. Ça fait plusieurs mois qu’on fonctionne de cette façon et Bébé est toujours dans sa courbe de poids, donc je me tracasse pas.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour on retour, moi non plus je ne prévois pas de 2e repas (sauf 2 bib le soir si bébé n’est vraiment pas en forme: c’était le cas hier soir à cause des vaccins). La visite du pédiatre m’a rassuré aussi car elle a bien grandit et niveau poids ça va; et elle « valide » notre façon de faire.

      J'aime

  3. Ici les repas sont et ont toujours étaient compliqués. Coquillette a 13 mois et mange mois que lorsqu’elle avait 6 mois et déjà elle ne mangeait que la moitié d’un petit pot…. forcément ça m’inquiète un peu mais force est de constater qu’elle grandit très bien et ne manque pas d’energie. J’essai quand même toujours d’esuilib Au maximum ses repas. Qu’elle mange peu ok mais au moins qu’elle mange équilibré. Et ici aussi je fais la guerre avec le toutou pour qu’il attende avant de se jeter sur les restes du repas de bébé 😝

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s