Un été en famille à Metz

Salut à toi,

L’été est déjà bel et bien installé et je souhaitais aujourd’hui te partager un peu de mes origines et te présenter les chouettes choses qui se passent actuellement dans ma ville natale: METZ.

Depuis quelques années, la ville organise le festival « Constellations » qui se veut être un parcours artistique, patrimoniale et urbain à travers la ville. D’années en années, la ville travaille dur sur ce projet afin de l’améliorer sans cesse mais depuis l’an dernier, cela est devenu un « vrai » rdv artistique éphémère qui dure le temps d’un été.

Et cette année, j’ai trouvé que le projet était plutôt de haut niveau.

En quelques mots, en quoi consiste « Constellations »?

Constellations

constellations

Vidéo de présentation: ici

Durée: du 28 juin au 16 septembre 2018

Concept: plus de 500 rendez-vous culturels, 4 parcours artistiques et un mapping réinventé sur la cathédrale. Constellations de Metz invite le public à explorer gratuitement un univers culturel d’une richesse incomparable !

La Ville de Metz se positionne comme une cité d’exploration artistique s’appuyant sur des institutions culturelles plurielles et des artistes créatifs. Chemin de la curiosité, de la découverte et de l’audace, le festival Constellations de Metz, qui revient pour sa 2e édition, en est l’expression la plus éclatante.

Véritable immersion artistique, patrimoniale et urbaine, Constellations de Metz invite à une interprétation de la ville à travers le regard d’artistes venus de tous horizons autour d’un thème dominant, les arts numériques. Pour sa première édition, en 2017, plus de 600 000 spectateurs ont répondu avec enthousiasme aux rendez-vous artistiques proposés.
En 2018, le festival Constellations de Metz met en lumière durant près de 3 mois, le patrimoine culturel, urbain et naturel de Metz. Avec des créations artistiques imaginées in situ, alliant exigence et ouverture à tous, la programmation 2018 invite plus de 300 artistes qui nous embarquent dans un voyage poétique à travers 4 parcours artistiques nocturnes et diurnes.

Le parcours Pierres Numériques vous fait découvrir le patrimoine messin à travers une balade urbaine ponctuée d’installations artistiques et numériques. Le parcours Street Art suit le chemin du tram avec des créations originales. Les jardins de Metz servent également d’écrins végétaux à des œuvres. Enfin, le sculpteur allemand, Robert Schad, relie par ses œuvres monumentales, de lignes d’acier épurées, le nouveau quartier de l’amphithéâtre au cœur de la ville historique.

En parallèle des quatre parcours artistiques, des spectacles ponctuent les week-ends avec une programmation musicale variées, proposée par la Cité musicale-Metz et de nombreux autre rendez-vous :cirque, théâtre, danse, arts de la rue… Enfin, Constellations de Metz vous propose une série d’expositions prestigieuses dont celles du Centre Pompidou-Metz.
Le festival Constellations de Metz est une invitation au voyage, au milieu de plus de 500 étoiles artistiques et de nombreuses planètes créatives à découvrir. Rendez-vous est pris pour partager ensemble cette exploration artistique et culturelle unique à vivre.

Source: site de la ville de Metz

A l’occasion d’une balade matinale en famille au centre ville, nous avons eu la joie de redécouvrir notre ville natale sous un nouveau jour.

Voici entre autre les installations  et jardins éphémères sur le parvis de l’Opéra-Théâtre faisant parti du parcours « Art et Jardins ».

IMG_20180701_111114IMG_20180701_111132

N’est -ce pas superbe?

 

Ensuite, dans le parcours Pierres numériques, il faut ABSOLUMENT je dis bien ABSOLUMENT aller voir le spectacle nocturne-numérique appelé « mapping » vidéo sur la façade de notre belle Cathédrale!

cathédrale metz

Le parcours Pierres numériques offre, pour cette deuxième édition, une balade urbaine de 1,5 kilomètre ponctuée d’installations artistiques et numériques inédites. Sans oublier bien sûr le mapping vidéo qui avait tant fait sensation en 2017, réinventé cette année par son auteur, Yann Nguema, transfigurant les 25 000 pierres de la cathédrale Saint-Etienne.

mapping video.PNG

Lien vers la vidéo teaser ici pour la version 2017.

La version 2018 est LAAARGEMENT mieux encore! C’est époustouflant ! Et il y a plusieurs clins d’œil aux origines et légendes de la ville: Charlemagne, le Graoully (dragon). Certains spectateurs ont pu filmer en parti ce mapping que l’on peut retrouver sur Youtube (attention, version 2018!)

Informations pratiques

Dates et horaires

Jeudis, vendredis et samedis, 2 à 5 projections par soir
Du 30 juin au 31 juillet, dès 22h45
Du 1er au 18 août, dès 22h30
Du 19 au 26 août, dès 22h
Du 27 août au 16 septembre, dès 21h30

Lieu
Cathédrale Saint-Etienne
Place Jean-Paul II
57000 Metz

Et plus globalement, Metz c’est:

La capitale de la Lorraine (n’en déplaise aux nancéens), ville de communication et de nouvelles technologies, est aussi une ville avec un passé brillant. Riche d’une centaine d’édifices et de monuments protégés, Metz sait mettre tant en valeur qu’en lumière, un patrimoine exceptionnel.

moselle-211812_1920

 

Une ville d’Art et d’Histoire

Située sur une colline au confluent de deux rivières (la Moselle et la Seille), et au carrefour de grandes voies de communication nord-sud et ouest-est, le site de Metz était favorable au développement de la cité et connaît des traces d’occupation dès 3000 avant Jésus-Christ.

Ville principale du peuple celte des Médiomatriques auquel elle doit son nom (Mediomatrices, puis Mettis, puis Metz). Elle devient une des plus importantes villes gallo-romaines. Son amphithéâtre, dont les vestiges sont enfouis à proximité du Centre Pompidou-Metz, passait pour le plus vaste des Gaules et pouvait accueillir 25000 spectateurs. Elle a gardé de cette époque des thermes (IIe siècle) visibles in situ au Musée de La Cour d’Or, ainsi qu’une grande partie de l’ensemble de Saint-Pierre-aux-Nonnains (IVe siècle)

Détruite par les Huns d’Attila en 451, capitale du royaume franc d’Austrasie elle fut le berceau des Carolingiens (saint Arnould, ancêtre de Charlemagne). Femme, sœurs et fils de Charlemagne furent inhumés à Metz (d’où le clin d’œil à Charlemagne dans le « mapping » comme je te le disais plus haut) .
La cathédrale Saint-Etienne, l’un des plus beaux vaisseaux gothiques d’Europe, témoigne de la grandeur artistique et de la prospérité du 13e s lorsque la bourgeoisie s’est émancipée de la tutelle de l’évêché pour créer une république oligarchique.

Pour l’aide qu’il a portée aux princes protestants allemands dans leur guerre contre l’empereur, le roi de France Henri II obtient la souveraineté sur les Trois Evêchés : Metz, Toul et Verdun. Il entre solennellement dans la cité en 1552. Défendue par le duc de Guise, elle résiste vaillamment à un siège de Charles Quint cette même année.

Metz devient alors une place forte militaire française, se couvre de casernes, accueille une garnison nombreuse. Une citadelle est construite au XVIe siècle. La ville se pare d’un dispositif défensif imaginé par Vauban au XVIIe et mis en œuvre par Cormontaigne au XVIIIe siècle. Parallèlement, sous l’impulsion du Maréchal de Belle-Isle, gouverneur de la cité, la ville s’embellit au XVIIIe siècle, s’aère de places et de promenades (place de la Comédie, place d’Armes, Esplanade: places plus belles les unes que les autres à l’heure actuelle, idéal pour flâner, s’attabler pour boire un verre ou manger un morceau), s’orne de bâtiments de style classique français (Hôtel de Ville, Théâtre, palais de Justice).

Suite à la guerre franco-allemande de 1870 se terminant par l’annexion à l’Allemagne, la ville connait une extension et un embellissement remarquables, sous l’impulsion de l’empereur Guillaume II. La ville se transforme, se libère de ses remparts, gagne de larges avenues, une gare stratégique, des bâtiments de style néo-roman, néo-gothique, néo-renaissance longtemps décriés par les Messins, mais dont l’architecture éclectique est aujourd’hui appréciée à sa juste valeur (et qui fait son charme!).

Rendue à la France le 19 décembre 1918, Metz subit une seconde annexion à l’Allemagne de 1940 à 1944 avant d’être libérée du 19 au 21 novembre 1944 par le XXème Corps américain de l’armée de Patton, commandé par le général Walker.

Depuis le rôle militaire de Metz s’est effacé devant les fonctions administratives (capitale de région), commerciales et culturelles. De vastes zones piétonnes se sont développées en centre-ville; la ville peut se vanter de zones industrielles et commerciales en périphérie, de 3 campus universitaires et de beaux musées (Musée Gallo-romain de la Cour d’Or ainsi que le Centre Pompidou Metz).

 

 

Alors Est-ce que ça te dirais de visiter la ville de Metz?

Y a t-il des Lorrains parmi mes lecteurs? si oui, que pensez vous des installations que proposent la ville durant l’été? Que pensez vous de Constellations?

 

 

A bientôt dans un prochain article!

Et comme d’habitude, retrouves moi sur les réseaux!

 

Marilyne

un été en famille à Metz ccl

 

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s