Bébé commence à marcher: les erreurs à éviter

Entre 10 et 18 mois, bébé se déplace, il rampe, marche à 4 pattes puis se met à marcher. Oh Joie! Bonheur! Ce sont des moments magiques, inoubliables et parfois drôles.

Mais c’est surtout une étape très importante dans le développement de l’enfant.

Je te présente quelques précautions à prendre quand bébé commence à poser un pied devant l’autre.Lire la suite « Bébé commence à marcher: les erreurs à éviter »

Mon expérience de l’allaitement: bilan mitigé mais plein d’espoir

Hello,

Aujourd’hui je souhaiterais aborder le sujet de l’allaitement.

Il existe une journée nationale ou mondiale de l’allaitement et à cette occasion, on peut voir fleurir sur l’ensemble des réseaux sociaux de magnifiques photos de mamans allaitant leur enfant. Je suis très admirative de ces mères qui nourrissent et câlinent leur bébé ainsi. L’allaitement est également reconnu pour ces bienfaits sur la santé de la mère et de l’enfant. J’ai donc naturellement à la naissance de baby Léa tenter l’expérience de l’allaitement mais tout ne s’est pas déroulé comme je l’imaginais avant sa naissance.Lire la suite « Mon expérience de l’allaitement: bilan mitigé mais plein d’espoir »

Inspiration mode bébé fille Printemps-été 2018

Hey,

Puisque nous sommes officiellement au printemps, même si le temps n’y est pas vraiment, j’avais envie de te montrer mes inspirations mode bébé fille printemps-été pour nous réchauffer un peu et nous donner envie!Lire la suite « Inspiration mode bébé fille Printemps-été 2018 »

Ma pratique du Langage des Signes Bébé (LSB) #2

Hello,

Je reviens aujourd’hui avec la suite de mon article  Comprendre un bébé qui ne parle pas avec le langage des signes puisque je souhaitais te parler un peu de ma propre pratique du langage des signes adapté au bébé avec Baby Léa.Lire la suite « Ma pratique du Langage des Signes Bébé (LSB) #2 »

L’Histoire du Prénom

L’Histoire du prénom.

Comment choisir un prénom ?
Comment choisir un prénom ? Un prénom c’est pour la vie alors on se dit qu’on n’a pas le droit à l’erreur! Choisir le bon prénom pour son enfant est un exercice passionnant mais aussi très délicat pour les parents. Tous les prénoms ne s’accordent pas avec tous les noms de famille… Certains prénoms ont une double signification… Il faut aussi faire attention à l’étymologie, aux initiales à l’orthographe… etc etc

Lire la suite « L’Histoire du Prénom »

Gratin de Pommes au lait de Coco #Recette

Ce weekend j’ai reçu mes parents ainsi qu’un couple d’amis autour d’une bonne raclette! hmmm. J’étais donc en recherche d’une recette de dessert léger histoire d’avoir tout de même une touche sucrée après un repas bien lourd à base de fromage.

J’ai donc servi à mes invités un gratin de pommes au lait de coco en parts individuelles. Tu peux adapter la recette qui suit selon ton contenant.

Le dessert a plu à tout le monde, même à mon mari et mon père qui ne sont pas de grands amateurs de desserts; je te partage donc aujourd’hui ma recette en espérant que tu la teste et que tu l’approuves aussi!

C’est parti:

Pour 8 petits ramequins individuels, il te faut:

3 pommes (voir 5 pour un gratin classique)

1 (ou 2) brique(s) de lait de coco

2 sachets de sucre vanillé

2 œufs

3 cas de fécule de mais (maïzena)

Sucre roux / cassonade

Cannelle


Étape 1

Éplucher puis couper en petits morceaux les pommes et les répartir dans ton plat à gratin ou les ramequins.20180309_134306

Étape 2:20180309_134606Je n’ai finalement pas utilisé le sucre blanc (au profit du sucre vanillé) et j’ai utilisé du sucre roux en fin de recette.

Dans un cul de poule, verser le lait de coco, la fécule de mais et le sucre vanillé. Bien mélanger afin qu’il n’y ait pas de grumeaux.

Puis verser le mélange sur les pommes.

Étape 3:

Saupoudrer de sucre roux (cassonade) et de cannelle si vous aimez cette épice et enfourner pendant 30-35 min à 200°C.

Servir tiède ou froid.

 

Voile pour ma recette de gratin de pommes au lait de coco: rapide, légère (idéale après un repas lourd) et qui plaira au plus grand nombre!

J’espère que cette recette te donne envie de la reproduire pour le gouter ou pour le dessert pour avoir une petite note sucrée. Racontes-moi en commentaires si tu l’a reproduite, améliorée …

A bientôt

Marilyne

Vis ma vie de Maman

Hello,

Je reviens aujourd’hui avec un nouvel article particulier car il s’agit d’un TAG « Vis ma vie de maman » pour te permettre d’apprendre à me connaitre et surtout échanger sur nos anecdotes de parents!

C’est parti!

Présentes-toi en quelques mots: Combien as-tu d’enfants, prénom et âge ?

Je m’appelle Marilyne. Je suis la maman de Baby Léa qui a 16 mois au moment où j’écris car elle est née le 30/10/2016.

Avant de connaître officiellement le sexe de tes enfants, le connaissais-tu déjà au plus profond de toi?

Non, au contraire! J’étais persuadée que nous attendions un petit garçon. Mais pour la petite histoire, cette idée venait simplement du fait que mon père nous a persuadé que ce serait un petit garçon alors qu’au départ (avant même d’être enceinte), j’avais très envie d’avoir une petite fille. Comme quoi!

Maman au foyer ou maman au travail? Maman au travail même si pour le moment c’est en intermittence, je travaille et Baby Léa passe ses journées à la crèche avec ses copains!

As-tu un objet ou quelque chose de symbolique faisant référence à tes enfants, qui ne te quitte jamais?

A sa naissance, il est de tradition que le papa offre à la jeune maman un bijou. Mon homme a suivit cette tradition et m’a offert une très jolie bague dans le même esprit que la bague qu’il m’avait offert pour nos fiançailles. Il s’agit d’une bague avec 3 anneaux entrelacés  qui se rejoignent sur un saphir. Cette bague symbolise bien l’esprit de notre famille, à 3.

As-tu déjà vécu une situation où ton instinct de maman a pris le dessus?

A chaque réveil nocturne lorsqu’elle était nourrisson, je me réveillais dès que la sentais qui cherchait le sein. Papa pouvait presque dormir tranquillement car bébé ne pleurait pas du coup. Et plus tard (une fois dans sa chambre et passé les 1eres angoisses de la laisser seule dans sa chambre), nous n’utilisons presque plus le babyphone mais alors j’ai un vrai radars à bébé! Et la nuit lorsqu’il arrive qu’elle dorme dans notre chambre (hôtel, déplacement) je ne dors pas bien car dès qu’elle bouge dans son lit, j’ouvre les yeux! haha

Fais tu partie de ces mamans qui ont gardé leurs tests de grossesse?

Oui je fais partie de ces mamans. Il est dans ma table de nuit.

As-tu du mal à te séparer des affaires de tes enfants?

Oui lorsqu’il s’agit des vêtements qui lui ont été offerts ou que j’ai acheté. J’aime ses vêtements et j’ai du mal à imaginer m’en séparer.

Un achat qui te trotte dans la tête depuis quelques temps mais que tu n’as pas encore fait?

Une petite paire de baskets (tennis) fleuries pour le printemps.

On dit souvent que pour un 1er enfant, on a du mal à acheter de l’occasion.

Pour ma part, j’ai récupéré pas mal de vêtements (encore aujourd’hui) dans le cercle familial où il y a eu des petites filles avec peu de différence d’âge. J’ai plus facile de lui faire porter de l’occasion car je sais QUI à porter les vêtements, ils sont jolis et en bon état. C’est top car on m’a prêté beaucoup de vêtements (j’ai donc très peu acheté), baignoire. Pour ma part, on a acheté la poussette et le 1er siège auto d’occasion.

Penses-tu réagir différemment pour ton prochain enfant ? Oui

Un fait marquant depuis la naissance de ton enfant à nous raconter ?

Qu’il soit heureux ou un peu moins…Le 10/12/2016, je me souviens encore de la date exacte! Bébé dormait en cododo avec nous, dormait bien pour le coup. Et malheureusement sur les coups de 5h du matin, je ne sais pas bien comment celà est arrivé (certainement en bougeant, l’un ou l’autre peu importe), elle est tombée du lit. Nous étions affolés, on s’en est beaucoup voulu, nous avons eu très peu car bébé était nourrisson. Je l’ai mise de suite au sein, elle a tété normalement, s’est calmée puis s’est rendormie un peu plus tard. Après cet épisode très angoissant, nous acons redoublé de vigilance lorsqu’elle rejoignant notre lit pour les tétées nocturnes. Pour un futur bébé, j’utiliserais à nouveau la nacelle de la poussette en guise de couffin mais pour pratiquer le cododo, je pense enlever les pieds de notre lit pour que le sommier soit à même le sol et mettre le matelas de bébé contre notre matelas. Tout le monde sera au sol, il y aura plus de sécurité (en plus des autres consignes de sécurité à suivre)

As-tu déjà craqué nerveusement depuis que tu es maman ?

Oh oui! J’ai beaucoup craqué lorsque baby Léa était nourrisson car je n’étais pas complètement préparée psychologiquement à ce chamboulement, j’étais submergée de questions concernant l’allaitement; bébé pleurait beaucoup car elle avait mal au ventre, j’étais fatiguée et c’était dur. A ce moment là, je craquais et je pleurais. Aujourd’hui, il m’arrive de perdre patience et de m’énerver/stresser (pour les repas par exemple) mais mon mari arrive à relativiser beaucoup plus que moi et je déstresse.

Voulais-tu plusieurs enfants avant d’en avoir ? Ton avis a t-il changé depuis ?

Je  ne me suis jamais imaginée avec beaucoup d’enfants, mon mari non plus. Nous imaginions avoir 2 enfants et nous souhaitons toujours avoir un 2e enfant! Par contre, je me pose encore des questions concernant l’organisation avec plusieurs enfants.

Voilà ce petit TAG est terminé? J’espère que ce questionnaire t’auras permis de mieux me connaitre.

N’hésites pas à reprendre ce TAG toi aussi si tu as un blog ou à me raconter en commentaires tes propres anecdotes!

A bientôt

Marilyne

Comprendre un bébé qui ne parle pas avec le langage des signes #1

Ton bébé/bambin qui ne parle pas encore te montre quelque chose du doigt, vocalise, insiste même pour obtenir ce qui lui fait envie? Oui mais quoi? Tu comprends bien que ton bébé souhaite quelque chose ou obtenir quelque chose de toi mais tu ne saisis pas vraiment quoi. Et pire, constatant qu’il n’arrive pas à se faire comprendre de son parent, il finit par s’énerver, pleurer voire crier!

bebepleure2

Alors cet article est fait pour toi! Lire la suite « Comprendre un bébé qui ne parle pas avec le langage des signes #1 »

Je t’ai porté, je te porte, je te porterais

Ravie de lire un article d’une copinote sur le portage et de pouvoir partager ce que nous aimons le plus dans cette pratique. Je me permet de republier ici le billet tout doux billet du blog Happy Sunny Babies.

J’ai moi aussi écrit un article assez complet sur le sujet (disponible ici). Mais il est clair que lorsque l’on a commencé et s’y on a accroché, on ne s’arrête plus!

Happy Sunny Babies

Évidemment dans mon ventre d’abord, et dans mon cœur même bien avant ça. Forcément en 40 semaines tu en a pris la bonne habitude. De ce bercement constant couplé à la berceuse d’un cœur qui bat, c’est tellement bon.

Alors une fois dehors on a continué. Dès la maternité, le sling à été notre meilleur ami. C’était facile à installer, rapide, je récupérais mes bras et tu restais bien au chaud. Un petit cocon de tissu nous reliait, c’était bon. Alors tu/on en a gardé la bonne habitude.

20180223_191106560335860.jpg

En grandissant tu t’es aussi fait lourd, et même ton poids plume est devenu trop pour une seule épaule. On s’est attachés autrement, avec l’aide d’un M-taï. Bien collés l’un contre l’autre sans trop de nœuds à faire, ça me convenait bien. Bien calé pour les balades, tout enroulé comme dans le ventre, mais toujours côté cœur.

Le portage dos ce n’est…

Voir l’article original 197 mots de plus